Centre Olame à Kabare “16 jours d’activisme contre les violences”

En marge de ses activités de “16 jours d’activisme contre le violences faite à la femme et à la jeune fille”, le Centre Olame s’est rendu dans le territoire de Kabare ce mardi 08 Décembre 2015. Plus de 2.000 femmes – mères des ménage ont participés à la sensibilisation – dialogue tenue par Mlle Angélique KASI KALULU, Directrice du Centre Olame.

Angélique Kasi_16 jrs d'activismes

Angélique Kasi_16 jrs d’activismes

Accompagnée des ses collaborateurs en la personne de Mme Joséphine RUBONA et de Mr Pacôme Honoré, Mlle Angélique Kasi est revenu sur le rôle de la femme et la jeune fille dans la construction de la paix qui a comme base les ménages. Dans ses interventions, elle est revenu sur le pouvoir qu’à la femme pour faire assoir les bases d’une société émergente à travers l’éducation.

Mme Joséphine a insisté sur les causes et les conséquences des grossesses précoces et des mariages précoces dans nos sociétés. Conformément à la constitution congolaise en vigueur, elle a fait appel aux femmes de faire respecter l’âge légal fixé par l’Etat congolais pour contracter le mariage. Alors qu’elle insistait sur les grossesses précoces chez les jeunes filles, les femmes présente ont d’elles – mêmes abordé les rôles incontournables qu’elles occupent dans la prévention des grossesses précoces. Elles se sont engagés à demeurer des actrices préventives des abus sexuels dans leurs communautés et d’apporter leurs contributions pour le maintien de la paix dès la famille jusqu’à la nation toute entière.

Pour Mr Pacôme – Honoré, tout en paraphrasant le Pape François dans l’encyclique Laudato Si : ” la femme, à l’image de Marie Mère de Jésus, est appelé à prendre soins de sa famille qui vit dans un monde blessé, avec affection et douleur maternelle.” Elle détient à ce titre une forte responsabilité pour la cohésion sociale et l’établissement d’un monde “sans échec” où tous, nous avons chacun un rôle à jouer. Avec une synthèse des grandes lignes de l’encyclique du Pape François, Mr Pacôme – Honoré a montré le lien entre l’appel du Pape François aux femmes dans l’encyclique sur l’environnement et le thème retenu pour les 16 jrs d’activismes dont De la Paix dans le ménage à la Paix dans le monde : une éducation pour tous. Comme le respect à “Notre maison commune” est un engagement personnel avant tout, de même la paix ne règne que quant chaque personne y croit et s’y engage.

PS

La paroisse de Kabare est l’une des paroisses rurale de l’Archidiocèse de Bukavu. Il

Paroisse en construction par les contributions des fidèles

Paroisse en construction par les contributions des fidèles

est situé dans le territoire de Kabare et est en limite avec la paroisse de Mugogo, la paroisse de Murhesa, la Paroisse de Mbobero, la paroisse de Bagira et la paroisse de Kalonge. Elle a plus de 50.000 fidèles avec trois prêtres permanent.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.